FAUSSE RELIGIONS et SECTES et LIBRE-PENSER...ETE VOUS EN QUETE DE VERITE? :: Témoignage d’un ex-témoin de Jéhovah- ancien proclamateur
FAUSSE RELIGIONS et SECTES et LIBRE-PENSER...ETE VOUS EN QUETE DE VERITE? Index du Forum

Pour comprendre entre le mensonge et la vérité
 
FAQ Rechercher Membres Groupes S’enregistrer
Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion



 Lumière sur ...les différentes religions et croyances  
 
 
 
 
 
Témoignage d’un ex-témoin de Jéhovah- ancien proclamateur

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FAUSSE RELIGIONS et SECTES et LIBRE-PENSER...ETE VOUS EN QUETE DE VERITE? Index du Forum -> . -> TEMOINS DE JEHOVAH
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
La Bible Parole de DIEU
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2008
Messages: 144

MessagePosté le: Sam 8 Mar - 09:11 (2008)    Sujet du message: Témoignage d’un ex-témoin de Jéhovah- ancien proclamateur Répondre en citant

Témoignage d’un ex-témoin de Jéhovah
– ancien proclamateur–
Je voyais alors son regard devenir furieux, ses mains trembler de colère, il était hors de lui ! ... Il n’était plus capable de m’écouter. Il se leva d’un bond et me donna une dernière poignée de mains signifiant l’adieu définitif.
... plus personne ne me serrait la main et tous m’ignoraient.
— 
“Jésus dit: Celui qui vient à moi, je ne le jetterai pas dehors”.  
La Bible
 


C’est en 1991 que je rencontre les Témoins de Jéhovah devant ma porte. L’un d’eux me posa une question sur la Bible :
La Bible nous offre une espérance merveilleuse, celle d’un avenir sûr pour notre famille. Monsieur, à votre avis, qui pourrait établir la paix dans le monde ?
C’est Dieu qui va arrêter les guerres, lui ai-je répondu, moi, je crois en Dieu depuis l’âge de 7 ans.
Très bien Monsieur, c’est la bonne réponse !
Il me cite alors un verset biblique dans Michée 4: 3-4,
“Il n’y aura plus d’agression d’une nation contre une autre, on ne s’exercera plus à la guerre...”.
Quand il m’a montré cela je fus très content: “... plus de guerre, chacun cultivera en paix sa vigne et ses figuiers”. Ensuite il me montra un livre avec pour titre : “Vous pouvez vivre éternellement sur une terre qui deviendra un paradis” et l’ouvre à la page 20 en me laissant voir par l’illustration le beau paradis dont je rêve depuis longtemps.
A partir de ce moment, j’ai commencé à me rendre à leurs réunions. A la salle du Royaume, je rencontre des personnes sincères, très gentilles, souriantes avec de bonnes poignées de mains. J’étais très heureux d’avoir trouvé la vérité !
mon histoire douloureuse
Laissez-moi raconter maintenant mon histoire douloureuse !
Souffrant de surdité, malentendant à 80%, j’avais du mal à comprendre les discours, j’étais au premier rang pour lire sur les lèvres de l’orateur qui était très difficile à comprendre et je voulais à tout prix savoir ce que Jéhovah disait. Tout cela m’était très éprouvant; mes yeux étaient fatigués par toute l’attention que cela me demandait.
C’est pourquoi je manquais parfois aux réunions. Un ancien est donc venu me voir, étonné de mes absences. Je lui ai dit mes difficultés à suivre les enseignements. Il me dit:
“C’est vrai, mais il te faut revenir à la salle du Royaume car c’est Satan qui essaye de te décourager”.
-“Non, lui ai-je répondu, cela n’a rien à voir avec Satan, c’est mon handicap”.
Voyant mon irrégularité aux réunions, une soeur témoin de Jéhovah me dit:
“Tu n’es pas digne de Jéhovah !” Cette parole m’a vraiment choqué.
On me proposa d’apprendre le langage des signes et de participer à des réunions adaptées aux malentendants dans un lieu plus éloigné de chez moi; 60 km aller-retour, à raison de 3 fois par semaine. Cela faisait beaucoup, je n’avais pas beaucoup d’argent, mais j’étais content de le faire pour Jéhovah.
Tous les 6 mois, un surveillant vient donner un discours public et contrôler l’organisation et la présence aux réunions. Or je ne pouvais pas venir car ma femme venait d’accoucher de notre petit Diego. Pour eux, cela ne justifiait pas mon absence, alors que j’étais toujours de sortie à la salle du Royaume ou en prédication de porte en porte, laissant ma femme toujours seule avec les deux aînés.
Le doute
Un jour tandis que ma femme venait me chercher, un frère lui dit que son mari, s’il persévérait jusqu’à la fin serait sauvé, tandis qu’elle, si elle ne venait pas aux réunions, serait détruite à “Harguamédon” c’est-à-dire à la fin des temps. Cela me bouleversa !
Alors je pleurais et suppliais ma femme de venir aux réunions, mais elle me dit “non !”. La pensée qu’elle serait anéantie me rendait très malheureux.
C’est alors que le doute commença à monter en mon coeur.
Un jour que nous faisions du porte-à-porte avec un frère, une femme très âgée ouvre sa porte. Tenant difficilement debout avec ses cannes, elle nous dit :
-“Ayez pitié de moi, je n’ai rien à vous donner”.
-“Nous venons vous apporter une bonne nouvelle : nous voulons nous entretenir avec vous du problème de l’insécurité...”
-“Ayez pitié, cela ne m’intéresse pas, je suis fatiguée”.
Et la femme referma la porte.
Alors je demandais à ce frère : “Cette femme sera-t-elle sauvée?”
-“Non, elle sera détruite car elle n’a pas écouté notre message”.

Alors j’ai eu pitié de cette femme, pensant qu’elle serait détruite comme ma propre femme ! Je me demandais alors :
“Dieu est-il vraiment un Dieu d’Amour pour détruire tous les hommes SAUF les Témoins de Jéhovah?”
Lors d’une grande assemblée à Lens, devant la grille de la salle du Royaume, se tenait un petit groupe de personnes manifestant et criant: “Rendez-nous nos enfants !” Je ne comprenais pas cette réaction car il ne me semblait pas que nous, Témoins de Jéhovah, nous étions fermés.
Le lendemain, voyant dans le journal la photo de la responsable de ce groupe, j’ai contacté l’A. D. F. I (Association de Défense de la Famille et de l’Individu) à Lille. On m’envoya les témoignages d’ex-Témoins de Jéhovah. Normalement, il est défendu de lire des livres de ces “apostats”. Un peu comme Nicodème, qui allait voir Jésus de nuit, j’allais moi aussi me renseigner en cachette et assister à des réunions qui dévoilent les mensonges de la société des Témoins de Jéhovah.
Choc intérieur
J’étais marqué par le témoignage de Christelle, une dame aveugle, qui dénonçait les dates prophétisées qui ne s’étaient pas réalisées. En voici quelques-unes :
-1874 et 1914 : “ce sera le retour du Christ et la fin des royaumes de ce monde”
-1918 : “ce sera la chute de la chrétienté”
-1925 : “ce sera la résurrection des patriarches, Abraham, Isaac, Jacob”
Cette même dame m’a envoyé le livre “Les Témoins de Jéhovah, l’envers du décor” écrit par Ken Guindon qui fut trente ans esclave de la “Tour de Garde”.
C’était un grand choc intérieur de découvrir que tout ce que je croyais être vérité, était fondé que sur un mensonge. Comme le dit un verset de la bible chrétienne:
“Si ce prophète a parlé au nom du Seigneur, et que sa parole reste sans effet et ne s’accomplit pas, alors le Seigneur n’a pas dit cette parole-là. Le prophète a parlé avec présomption. Tu n’as pas à le craindre”.
Deutéronome 18 : 22 (Bible de Jérusalem).
Ensuite j’ai reçu d’autres témoignages dont celui de Julien qui m’envoya ceux de Jean-François Blanchet et de Nicolas Hesse qui ont écrit :
“Si les Témoins de Jéhovah viennent vous voir”
Plus personne ...
J’ai reçu ensuite la visite d’un témoin de Jéhovah, et je lui expliquai que Russell et Rutherford étaient de faux prophètes et lui prouvais que la traduction du “Monde Nouveau” était falsifiée. Il réagit comme s’il n’entendait pas et ne comprenait pas, comme le prophète Isaïe le décrit.
“Seigneur, qui a cru à notre parole, et le bras du Seigneur, à qui a-t-il été révélé ? Il a aveuglé leurs yeux et il a endurci leur coeur, pour que leurs yeux ne voient pas, que leur coeur ne comprenne pas, qu’ils ne se convertissent pas et que je ne les guérisse pas.”
Jean 12: 38-40.
Ce frère me dénonça et un ancien est venu me voir en disant:
“Si tu ne te repends pas je ne te serre plus la main et plus personne ne te dira bonjour”.
Je lui ai répondu :
“Comment pourrais-je me repentir, si la Société n’est pas inspirée par l’Esprit-Saint puisque elle a donné tant de fausses dates qui ne se réalisent pas ?”
De plus vous dites que
“Si tu te rends compte que ta religion enseigne quelque chose d’inexact, tu devrais t’en détourner”
(Tour de Garde 1er juillet 1958, page 289).
Et c’est ce que j’ai fait ! Et je lui ai montré un verset de Saint-Paul aux Corinthiens (2 Cor. 17: 5) :
“Examinez-vous vous-mêmes et voyez si vous êtes dans la foi, éprouvez-vous vous-mêmes”.
Déjà du temps des apôtres, lorsqu’ils cherchaient à connaître le jour de la fin des temps, Jésus répondait :
“Il ne vous appartient pas de connaître les temps et moments que le Père a fixés de sa seule autorité.”
Les Témoins de Jéhovah ne respectent pas ce que Jésus a demandé puisqu’ils continuent à chercher des dates* (Actes des Apôtres 1 : 6-7 et Marc 13: 32).
Je voyais alors son regard devenir furieux, ses mains trembler de colère, il était hors de lui !
Cet autre verset le renforça dans son enfermement :
“Vous scrutez les Ecritures parce que vous pensez avoir en elles la vie éternelle, et ce sont elles qui me rendent témoignage, et vous ne voulez pas venir à moi pour avoir la vie ! (Jean. 5: 39-40).
Et je repris ce verset de Jean 12: 38-40,
“Il a aveuglé leurs yeux...”
Il n’était plus capable de m’écouter. Il se leva d’un bond et me donna une dernière poignée de mains signifiant l’adieu définitif.
Je me trouvais seul avec ma Bible, désemparé. Lorsque je croisais des amis Témoins de Jéhovah en ville, plus personne ne me serrait la main et tous m’ignoraient.
Seigneur Jésus, aie pitié de moi
Et je commençais une dépression. Je ne savais plus si c’était moi ou eux qui avaient raison. Une grande tension et inquiétude m’habitaient. Dès qu’il y avait de l’orage, je me stressais, j’étais dans l’angoisse à la pensée que ce soit Harmaguédon et que je ne sois pas sauvé.
Heureusement, Christian et Pascale me soutenaient dans cette épreuve. Je pleurais, hurlais que je voulais me suicider.
Alors j’ai commencé à prier, à crier à Dieu :
“Seigneur Jésus, aie pitié de moi, aide-moi, je suis fatigué de mes recherches”.
Prier Jésus, c’était de l’idolâtrie pour les Témoins de Jéhovah.
Ouvrant la Bible, je lus alors ce verset de Jean 6 : 37 :
“Jésus dit: Celui qui vient à moi, je ne le jetterai pas dehors”.
Alors je compris que j’avais quitté la Société mais non pas le Seigneur, mon Sauveur ! Et petit à petit, je retournai à l’Église.
Je me rendais compte que les Témoins de Jéhovah avaient cassé ma foi d’enfance. On m’aida à retrouver ma confiance en Dieu, découvrant que j’avais une communauté sur laquelle je pouvais m’appuyer.
“C’est le Seigneur qui marche devant toi, c’est Lui qui sera avec toi; Il ne te délaissera pas et ne t’abandonnera pas. Ne crains pas et ne sois pas effrayé”
Deutéronome 31 : 8.
“Vous connaîtrez la Vérité et la Vérité vous rendra libre”
Jean 8: 32.
Je termine avec cette chanson qui m’a parlé au coeur !
Qu’importe le pays d’où tu viens, et le temps qu’il t’a fallu pour trouver ton chemin,
C’est le cri de ton coeur qui compte pour Dieu, ce n’est pas la couleur de ta peau,
ni de tes yeux.
Il n’était pas du bon côté le centurion de l’Evangile dans ce pays, dans cette ville qu’il avait pour mission d’occuper, mais il savait se faire aimer même à sa place d’officier et pour sauver son serviteur, il s’est donné de tout son coeur.
Ainsi les dieux du centurion n’habitaient pas la même histoire mais il a changé de mémoire en découvrant l’autre horizon car il a su dire à Jésus, alors que tout semblait perdu :
Si tu le veux, dès aujourd’hui, ton serviteur sera guéri.
On se souvient du centurion qui disait : “Je ne suis pas digne d’oser lui faire un signe et l’accueillir dans ma maison” mais d’autres viendront comme lui de tous côtés, de tous pays, car c’est aux gens du monde entier que la nouvelle est annoncée.
Jean-Claude (Pas-de-Calais).
Ancien proclamateur des Témoins de Jéhovah.
tiré de la route droite n°33 


*
Note d'actualisation de Vigi-Sectes :
Notons qu'aujourd'hui (mais seulement depuis 1995), les TJs ne cherchent plus à calculer de dates, à force de s'être si souvent trompé.
Ils ne reconnaissent pourtant qu´à moitié leurs erreurs du passé.
E.P.
© www.vigi-sectes.org


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 8 Mar - 09:11 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FAUSSE RELIGIONS et SECTES et LIBRE-PENSER...ETE VOUS EN QUETE DE VERITE? Index du Forum -> . -> TEMOINS DE JEHOVAH Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  


Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2015 phpBB Group
Thème Designed by The SoSophpBB Team © 2002
Traduction par : phpBB-fr.com